home-fr, Voyages

Le Yunnan, province chinoise aux mille facettes

yunnan

Partir à la découverte du Yunnan, c’est s’émerveiller à chaque étape face à des paysages, des langages et des visages différents. C’est plonger au cœur de la Chine authentique, à la rencontre d’une province remplie de mystères, sous le signe du partage et de traditions millénaires.

 

Décors enchanteurs

 

De nombreux voyageurs considèrent le Yunnan comme la plus belle province de Chine. Située au sud-ouest du pays, frontalière avec le Laos, le Vietnam et la Birmanie, elle offre en effet aux visiteurs une toile de fond composée aussi bien de montagnes et de vallées, que de gorges et de lacs. Quelques étapes à ne manquer sous aucun prétexte ? La forêt de pierres de Shilin, peuplée de roches karstiques en calcaire formés il y a 270 millions d’années, auxquels les Chinois prêtent autant de formes, de superstitions et de légendes que leur offre leur imagination. Les gorges du Saut du tigre, qui figurent parmi les plus profondes du monde, enserrées entre deux sommets enneigés de plus de 5000 mètres d’altitude. Ou encore l’immense lac d’Erhai, étendue d’eau douce de 250 km² à plus de 1 900 mètres d’altitude, bordée de jolis petits villages de pêcheurs.

 

Auriez-vous imaginé tant d’ethnies dans la province du Yunnan ?

 

Le saviez-vous ? La Chine compte pas moins de 56 ethnies, toutes détentrices de coutumes et de savoirs ancestraux. Parmi elles, les Hans sont les plus représentés, tandis que les autres, les « ethnies minoritaires », sont dispersées sur une vaste partie du territoire. Vingt-cinq d’entre elles peuplent le Yunnan, avec pour la plupart leur propre langue et pour certaines leur propre écriture. D’où l’incroyable richesse de cette région qui surprend à chaque détour. Echanger et interagir avec ces populations qui perpétuent leurs traditions, façonnant le visage de villes mythiques entières, dont certaines sont inscrites au patrimoine mondial de l’UNESCO, promet une expérience unique et inoubliable. Les formes d’artisanat sont elles aussi variées : le jade de Kunming (la capitale du Yunnan), l’argenterie de Lijiang ou le marbre de Dali vous charmeront.

 

Cultures hautes en couleur

 

L’apothéose d’un voyage au Yunnan consiste en la découverte de ses célèbres et spectaculaires rizières en terrasse, qui ont inspiré et inspirent encore les plus grands photographes. Façonnées à flanc de montagne par la minorité Hani, dont les ancêtres ont su dompter les escarpements rocheux, elles changent de robe au fil des saisons. L’hiver, elles sont remplies d’eau et miroitent de manière féerique en fonction de la lumière. Une fois le riz planté au printemps, elles deviennent d’un vert vif l’été, puis jaunes et orangées à l’automne. Le lever du jour et le coucher du soleil sont les deux moments de la journée où elles sont le plus impressionnantes. Autre merveille pour les yeux, les champs de colza qui s’étalent à perte de vue, autour de la bourgade de Luoping. Enfin, ne l’oublions pas, le Yunnan se trouve aussi sur la fameuse Route du thé, celle qui reliait jadis le Sichuan au Tibet, parcourue par les caravanes de chevaux et de yacks transportant les précieuses feuilles destinées à être infusées. Bien que cette route appartienne au passé, elle conserve tout son prestige, et le Yunnan compte quelques-unes des plus anciennes plantations de thé.

 

Laissez-vous séduire par ce voyage hors du temps, dépaysant à coup sûr, et propice à se recentrer sur soi et sur l’essentiel. Inscrivez le Yunnan sur la top list de vos prochaines destinations !