home-fr, Inspirations

Vacances : passons en mode off !

vacances

Rythmes effrénés, nouvelles technologies omniprésentes, manque de temps… Notre vie quotidienne est souvent difficile à contrôler tant les activités s’enchaînent du matin au soir sans qu’on ne voie le temps passer. Les vacances d’été sont le moment idéal pour presser le bouton off et se recentrer. Mode d’emploi.

 

Déconnexion et reconnexion

 

Pour se reconnecter à soi-même, se ressourcer et envisager ses priorités avec un œil neuf, il est essentiel de bien déconnecter pendant les vacances. Cela implique de s’éloigner physiquement de tous les écrans, quels qu’ils soient.

Objectif n°1 : cesser de regarder ses mails.

Méthode : des vacances sereines se préparent en amont. On boucle le maximum de dossiers, on fait le point avec son boss (ou soi-même) sur sa to-do list, on briefe ses collègues sur les dossiers en cours et on leur fait confiance. Déléguer est la clef d’un départ en congés réussi. Une fois parti, on déconnecte à son rythme : pour certains, éteindre son téléphone du jour au lendemain sera trop brutal, d’autres ne pourront qu’en passer par là pour se contraindre à ne pas le consulter.

Objectif n°2 : lâcher totalement tout objet électronique.

Méthode : le téléphone pro n’est pas le seul à polluer nos vacances… Les tablettes et autres écrans sont aussi à limiter, voire à proscrire. Comment bien se détendre si on passe son temps à vérifier ce que font nos amis sur les réseaux sociaux, à lire les dernières actualités ou à surfer sur internet pour trouver le cahier d’anglais qui nous manque sur la liste des fournitures ? Les vacances d’été sont le meilleur moment pour soigner en famille ou entre amis cette addiction à l’information en temps réel. Moins d’écrans, plus de bon temps !

 

Quête de (bon) sens

 

Les vacances n’ont de sens que lorsqu’on les oppose à une période de labeur. Etymologiquement, le mot provient d’ailleurs du nom latin « vacans », participe passé du verbe « vacare » qui signifie être inoccupé, libre… Ainsi, c’est logique, lorsque l’on travaille pendant ses congés, on n’est pas vraiment en vacances.

Objectif : donner du sens à ses vacances

Méthode : il y en a autant que de vacanciers. Mais le fil conducteur reste le même pour tous : il faut être attentif à soi-même, à ses envies et ses besoins, écouter son corps. Vous avez envie de bouger ? Optez pour une activité sportive qui vous passionne ou que vous avez toujours rêvé d’essayer. Votre mental sera ainsi concentré et vous ne vous laisserez pas envahir par des pensées néfastes. Vous préférez le calme ? Offrez-vous une séance de yoga ou (re)commencez à méditer. La pleine conscience vous aidera à profiter sereinement de l’instant présent, de l’ici et maintenant, sans jugement.

 

Zéro contrainte

 

Bien sûr, toute journée est immanquablement rythmée de moments incontournables. Mais les vacances, c’est aussi l’absence de contraintes, alors ne vous en rajoutez pas !

Objectif : faire ce qu’il vous plaît, ce qui est bon pour vous.

Méthode : lâcher du lest en se concoctant son emploi du temps idéal, même (et surtout) s’il bouscule les habitudes. Déjeuner au pied levé parce que l’on passe devant la cabane d’huîtres ou que les enfants préfèrent pique-niquer sur le sable plutôt que de rentrer. Aller à la plage à 18h parce qu’il fait moins chaud. Participer à la partie de cartes en terrasse uniquement si vous en avez envie. Rester dans un hamac face à la mer avec un bon bouquin quand vous avez besoin de silence. La solitude n’est pas à proscrire en vacances, elle peut aussi être salutaire ! Trouver le bon équilibre entre farniente et activités est essentiel pour se sentir bien, à sa place, en harmonie, heureux.

 

A vous de créer les vacances qui vous ressemblent et d’en conserver les bénéfices le plus longtemps possible… La détox électronique est un véritable enseignement à long terme ! Bel été !