home-fr, Inspirations

L’étonnant tea time d’ Alice au pays des merveilles

S’il est un tea time connu de tous, c’est bien celui des Aventures d’ Alice au pays des merveilles. Aussi jubilatoire qu’absurde, cet épisode inaugure tout naturellement notre série des tea times mythiques dans la littérature et le cinéma, et nous livre quelques-uns de ses secrets souvent oubliés.

 

De l’impossibilité de prendre le thé

 

À l’ombre d’un arbre, le Chapelier et le Lièvre de Mars prennent le thé, confortablement accoudés sur le Loir endormi. Alice s’apprête tout juste à les rejoindre lorsqu’ils s’écrient « Pas de place ! Pas de place ! ». La table est certes encombrée de tasses sales empilées mais ce ne sont pas les fauteuils qui manquent ! Tant pis, Alice s’assoit sans y être invitée. Elle qui s’attend à siroter une bonne tasse de thé entre deux aimables conversations est vite détrompée. Le Lièvre de Mars lui propose du vin alors qu’il n’y en a pas, le Chapelier lui pose une devinette dont il ne connaît pas la réponse – « Pourquoi un corbeau ressemble à un bureau ? », et le Loir lui raconte une histoire à dormir debout. Tous abreuvent la fillette d’élucubrations qui n’a pas l’occasion de boire une seule goutte de thé de tout le chapitre. Étonnant tea time que celui-ci !

 

Un tea time éternel

 

Lassée de la conversation insensée de ses hôtes, Alice finit par quitter la table. Sans même remarquer son départ, le Chapelier, le Lièvre de Mars et le Loir continuent de prendre le thé. Il faut dire que le trio infernal est bloqué depuis le mois de mars à 18h, avec pour contrainte de recommencer éternellement le tea time. Alors, à défaut de voir les aiguilles tourner sur le cadran de l’horloge détraquée, les convives scandent les minutes en changeant de place, à la recherche impossible d’une tasse propre. Sans fin, répétitif et régi par des règles compliquées, le thé d’Alice n’est finalement pas si absurde si on l’admire du point de vue des enfants, spectateurs incrédules des cérémonies très codifiées du « five o’clock tea ».

 

Les concept art de Mary Blair, préludes au dessin animé

 

Le long métrage d’animation des studios Disney a largement contribué à ancrer cette scène dans les mémoires avec sa table chargée de théières fumantes et ses touches de couleurs vives dans une atmosphère sombre. L’univers ainsi dessiné est en réalité tout droit sorti de l’imagination de l’artiste Mary Blair. À l’aide de ses concept art – ces illustrations qui précèdent un film, un dessin animé, une bande dessinée ou un jeu vidéo et qui livrent un aperçu de ce que sera la tonalité de l’œuvre -, elle a donné vie au plus inoubliables des tea times.

Illustration @Mary Blair