home-fr, Inspirations

Rentrée : le tour du monde des écoles

rentrée tour du monde

C’est la rentrée ! Logique, puisque nous sommes en septembre… Oui, mais la rentrée se fait-elle partout au moins de septembre ? Petit tour d’horizon de ce qu’il se passe ailleurs dans le monde, lorsque les écoliers reprennent le chemin de la classe.

 

Chapitre 1 : l’Inde

 

Nous avons choisi de débuter ce tour du monde des écoles par l’Inde, chère à Kusmi Tea. La marque soutient en effet une école indienne, Saibaba Path Municipal School, qui accueille 850 enfants défavorisés issus d’un bidonville de Mumbai. En Inde, la rentrée des classes a lieu en juin. Voici le récit de l’un des élèves de l’école : « J’attendais ce jour avec impatience ! Je suis arrivé à l’école à 7h, Madame la Principale et tous les professeurs nous ont accueillis en nous offrant une rose rouge et un chocolat, pour la cérémonie de bienvenue (« Pravesh Utsav »). Dans nos classes, notre professeur principal nous a ensuite remis nos emplois du temps, nos livres et un sac rempli de fournitures que j’ai hâte d’utiliser. Après un délicieux déjeuner à la cantine, nous avons regardé un film sur Gandhi et notre journée s’est terminée à 12h45 ».

Chapitre 2 : l’Océanie

 

Puis direction l’Australie, avec un calendrier scolaire encore très différent. Si les dates varient d’une région à l’autre dans cet immense pays, la rentrée se déroule généralement vers la fin du mois de janvier. Et oui, en Australie, l’été débute le 21 décembre, juste après la fin de l’année scolaire ! Les élèves australiens travaillent de 9h à 15h ou 15h30, mais ce sont essentiellement les matières sportives ou artistiques qui sont enseignées l’après-midi. Une particularité bien sympathique ? L’ « assemblée », un rendez-vous incontournable dans l’emploi du temps des élèves australiens. Il s’agit d’un rassemblement – hebdomadaire ou bimensuel selon les établissements – de toute l’école, au cours duquel sont décernés prix et récompenses liés à de bons résultats ou à un comportement digne d’être souligné. Car l’enseignement australien fait la part belle à l’éducation positive !

 

Chapitre 3 : les pays scandinaves

 

Les pays scandinaves, bien que voisins, ne suivent pas tous le même rythme scolaire. Il ont cependant en commun une vraie volonté de privilégier le développement personnel des enfants. Résultat : le redoublement y est quasi-inexistant. Autre point commun : l’importance accordée à l’enseignement de l’anglais, et ce dès le primaire. Les élèves ont même droit à des laboratoires de langue.

Les jeunes finlandais sont ceux qui comptent le moins d’heures de cours dans leur emploi du temps. Ils démarrent à 8h et terminent en tout début d’après-midi. Ils reprennent dès la mi-août, bien avant les petits Français. Les Norvégiens suivent peu ou prou le même rythme, à ceci près qu’ils finissent un peu plus tard, vers 15h. Petite spécificité : les élèves ne sont pas regroupés par classes mais par niveaux ; ainsi, ils peuvent être amenés à étudier certaines matières avec des plus jeunes ou des plus âgés qu’eux. Les Suédois ont pour leur part des emplois du temps très variables, car ils peuvent très tôt choisir leurs cours selon leurs goûts et prédispositions.

 

Chapitre 4 : l’Amérique du Sud

 

En Argentine, les élèves ont de très grandes vacances « d’été », de décembre à février. Mais par la suite, dans le courant de l’année, ils ont moins de petites vacances que les Français. Leur rentrée scolaire s’effectue donc au début du mois de mars. Chaque matin, en arrivant à l’école, avant le début des cours, les enfants hissent le drapeau argentin et entonnent l’hymne national. Une cérémonie incontournable, à laquelle même les parents sont conviés le jour de la rentrée. Les jeunes argentins portent tous une blouse blanche, comme leurs professeurs d’ailleurs. Ils ont cours une demi-journée par jour, certains le matin, d’autres l’après-midi.

 

Chapitre 5 : la Chine

 

Sans surprise, les élèves chinois sont ceux dont l’emploi du temps compte le plus d’heures de cours. Ils finissent tard le soir et ont même classe le samedi. Comme en Scandinavie, l’anglais est enseigné dès le primaire. Et comme en Argentine, ils assistent à une cérémonie de lever de drapeau et de chant de l’hymne national. Leur année scolaire est divisée en deux semestres entrecoupés d’un mois de vacances : le premier semestre débute le 1er septembre et suit les congés d’été, tandis que le second commence le 1er mars, juste après les célébrations du Nouvel An chinois. Le saviez-vous ? Les élèves chinois travaillent en entreprise deux semaines par semestre dès l’âge de dix ans !

Chapitre 6 : la Russie

 

Et pour terminer, quelques mots sur la rentrée des classes en Russie, qui se déroule immanquablement chaque 1er septembre. Baptisée « Jour de la Connaissance », elle est particulièrement festive : les enfants sont joyeux, habillés et coiffés avec soin et apportent un bouquet de fleurs à leur professeur !