Engagements, home-fr

Ensemble agissons pour une alimentation responsable et solidaire

Maud Fontenoy

Nous sommes 7 milliards d’humains sur une Terre qui doit aussi nourrir les animaux et les plantes. Il est donc vital de sensibiliser petits et grands à se nourrir en préservant la nature !

Pour sa troisième campagne de l’ARRONDI, Kusmi Tea a décidé de soutenir la Maud Fontenoy Fondation pour sensibiliser les enfants à l’environnement et l’alimentation responsable et solidaire.

Rencontre avec Maud Fontenoy, fondatrice de la Maud Fontenoy Fondation.

Pouvez-vous vous présenter ?

Navigatrice, j’ai passé plus de temps sur les mers que sur la terre ferme. Après une enfance sur un bateau, je me lance en 2003 pour la traversée de l’Atlantique Nord à la rame en solitaire. Cette première féminine sera suivie d’une traversée dans le Pacifique et d’un tour du monde à contrecourant. Le goût de l’effort et de la persévérance a guidé chacune de mes traversées.

J’ai vu toute la beauté des océans et toute leur fragilité. Convaincue que l’avenir de notre planète passera par l’éducation des générations futures, j’ai créé il y a maintenant 10 ans une fondation dédiée à la sauvegarde de l’environnement et des océans, la Maud Fontenoy Fondation.

Aujourd’hui, mère épanouie de 4 ans enfants, je continue de mener ce combat pour un environnement plus durable et pour une écologie positive et pragmatique.

Comment en êtes-vous venue à créer la Maud Fontenoy Fondation ?

Lors de mes navigations, j’ai vu un frigidaire flotter dans les océans !  J’ai vu de mes yeux, ce septième continent de déchets, de plastiques qui se regroupent et flottent dans nos mers. Notre mode de vie, de consommation impacte tout notre environnement. Il faut en avoir conscience pour se poser les bonnes questions et pour agir.

Je suis intimement convaincue que les océans sont la clé de la survie de l’humanité, il faut les préserver et sensibiliser nos enfants à leur rôle incroyable. Nous devons dès le plus jeune âge apprendre à mieux connaitre pour mieux protéger. Dès l’école nous devons parler à nos adultes de demain du cycle de l’eau, des énergies marines, d’une alimentation solidaire et responsable.

Quelles sont les actions de la Maud Fontenoy Fondation aujourd’hui ?

Chaque année plus de 55 000 classes de France travaillent sur les programmes pédagogiques de la fondation. De la maternelle au lycée, nous proposons à tous les professeurs de France et d’Outre-mer des kits pédagogiques pour travailler sur les créatures marines, les énergies marines, l’alimentation, le biomimétisme. Ces kits sont préparés en lien avec les programmes scolaires, en partenariat avec le ministère de l’Education Nationale.

Les classes ont également la possibilité de s’inscrire à des défis que nous leurs proposons.

Vous qui avez plusieurs enfants, quels sont vos petits gestes pour faire suite à votre engagement ?

Chacun de nous a dans son quotidien la possibilité d’agir par de petits gestes pour son environnement. Chacun de nous peut faire sa part. Nos modes de consommation et de déplacement sont des premières pistes.

Si je devais donner un défi à chacun, ce serait celui de trier et de ramasser ces déchets afin qu’ils ne se retrouvent plus dans la nature. Pour exemple, près de 60 000 tonnes de déchets, soit six fois le poids de la tour Eiffel, auraient été abandonnés, au bord des routes ou sur les plages de France l’année dernière. Il est temps d’agir, ne croyez-vous pas ?

Quels conseils donneriez-vous pour avoir une alimentation plus responsable au quotidien ?

Je suis la première à manger bio et à tenter, modestement, de montrer l’exemple à mes enfants. L’Agriculture Biologique est en effet l’une des solutions pour la préservation de notre environnement, car elle tient compte des impacts des méthodes de production, tant sur le moyen que le long terme.

L’agriculture « raisonnée » privilégie une approche responsable plutôt que le traitement des problèmes au fur et à mesure de leur apparition. En choisissant des produits issus de l’agriculture « raisonnée », nous « consom’acteurs », participons à la promotion d’un système agricole moins polluant qui permet de réduire la dégradation des ressources naturelles.

En mangeant des fruits de saison, issus de mode de productions doux et locaux nous participons au développement d’une alimentation et donc d’une agriculture responsable.