Editos

K by Kusmi n°5 : le goût

Dans le dernier K by Kusmi, on vous avait mis l’eau (minérale) à la bouche.
Il était donc bien naturel de consacrer ce nouveau numéro au goût !
Mais chez Kusmi, le goût n’est pas un terme anodin. Qu’ils soient noirs ou verts, nature ou parfumés, nos thés ont, chacun, un goût unique et constituent ensemble une palette d’une richesse telle qu’elle séduit le plus grand nombre, ici comme partout dans le monde. Et si ces saveurs plaisent autant en dehors de nos frontières, c’est qu’elles sont avant tout le goût de la France.

Pour célébrer ce goût aujourd’hui, il nous a fallu faire preuve de ce qui fait la force du goût français : l’imagination. Et aller demander au cuisinier le plus célèbre du monde d’imaginer son propre thé.

Alain Ducasse a choisi le thé blanc et, ce faisant, a comblé une lacune de notre gamme : jamais Kusmi Tea n’avait créé de thé blanc ! Ce thé, cueilli aux premières récoltes de printemps, est le plus naturel, celui qui subit le moins
de transformations. Il vient principalement des régions chinoises du Fujian et du Guangxi et se reconnaît à sa grande fraîcheur et à sa liqueur cristalline. Alain Ducasse lui a offert des notes de rose et de framboise pour sublimer sa finesse et en faire, probablement, le meilleur thé blanc aromatisé du monde.

Dans ce numéro, il nous livre sa vision du goût et nous confie une certitude qui doit nous inspirer jour après jour : ce sont les adultes qui ont la responsabilité d’éduquer le goût des enfants.

Alors suivez ses conseils et faites découvrir ce thé aux plus jeunes. Ils vivront, grâce à vous, une expérience unique, un moment de pur plaisir.

Sylvain Orebi