Dossier, home-fr, Inspirations

Intox ou détox ?

Rituel bien-être, la cure détox se décline parfois à la façon d’un inventaire à la Prévert, avec randonnées, retraites en monastères et cosmétiques dûment estampillés détox.

« Il faut éliminer ! », ce slogan d’une des campagnes iconiques de l’histoire de la pub – repris par les stars hollywoodiennes prêtes à tout pour le rester, les bloggeuses traquant le buzz, les rédactrices beauté à l’affût des news, les working girls surbookées, les véganes intraitables et les mères de famille harassées – se décline aujourd’hui tous profils et générations confondus. Ce qu’il faut éliminer ? Les sournoises toxines qui, malbouffe et pollution aidant, encrasseraient notre organisme et seraient responsables des kilos en trop, de nos baisses de tonus et peut-être bien pire encore… Comment ? En s’offrant une pause détox. Un grand nettoyage intérieur initié par le mouvement hygiéniste du xixe siècle devenu véritable mode de vie. Ampoules, compléments alimentaires, patchs, yoga – liste non exhaustive –, la détox, qui fait l’objet d’un nombre considérable d’opus à succès, se décline, parfois, de façon… inattendue ! Sur Instagram ou Tumblr, c’est à qui postera la bouteille la plus colorée de « detox water ». Aux États-Unis, les Américaines, folles des eaux détox en bocaux, se ruent sur le programme « Clean » du Dr Junger, best-seller salué par le New York Times. Nos pieds étant censés concentrer le stress de la journée, les patchs « foot detox » proposent eux d’éliminer ce dernier pendant le sommeil. Mais le phénomène détox ne se réduit pas à déguster des smoothies ou des soupes. Depuis peu, il est particulièrement « wave » de détoxifier son mental. Outre-Atlantique, une célèbre société de biscuits enrobés au chocolat propose à ses employés des pauses hors champ WiFi, et, dans la Silicon Valley, yoga et ateliers manuels sont au programme des « digital detox camps ». Alors intox la détox ? Il y a le superflu, lié à tout phénomène top tendance, et l’essentiel : le fait d’aider son organisme à éliminer les toxines de façon naturelle, pratique intégrée depuis des temps immémoriaux.

© Mallory Morrison/Corbis