Inspirations

Dans les coulisses de Niel

Le saviez-vous ? Derrière la boutique Kusmi Tea de l’avenue Niel, à Paris, au fond de la cour, se cache un lieu unique, témoin des premiers chapitres de l’histoire française de la marque.

Entrez dans les coulisses de Niel

En 1867, Pavel Kousmichoff crée les thés Kusmi, qui deviennent les préférés des tsars. Puis il transmet son savoir à son fils, Viatcheslav, qui s’installe à Paris en 1917, au 75 avenue Niel. L’inégalable goût russe des thés Kusmi enchantent immédiatement les palais parisiens et l’enseigne prospère. Elle sera ensuite gérée par Constantin, le fils de Viatcheslav, avant que n’en prennent les rennes en 2003 les frères Orebi, pour lui redonner ses ors d’antan. En 2016, ces derniers modernisent l’entrepôt familial des Kousmichoff, en gardant intacts ses atours jaillis du passé : une charmante verrière, une porte et une boîte aux lettres ouvragées, une enseigne aux caractères d’un autre temps.

Formations et événements

Objectif phare de cet espace, aujourd’hui rebaptisé Les Ateliers K ? Transmettre les valeurs et l’ADN de la marque à tous ses ambassadeurs. Il sert ainsi de décor magique et légendaire à divers événements, ainsi qu’à des sessions de formation des salariés et des partenaires de Kusmi Tea. Régulièrement, il accueille des Tea Time de l’Emploi, rencontres visant à recruter au travers d’événements innovants et interactifs.

Les Ateliers K restent ainsi un lieu de partage, placé sous le signe de la découverte, de la dégustation et de la pédagogie, le tout au cœur d’une atmosphère empreinte du riche héritage de Kusmi Tea.

Des trésors cachés

Les Ateliers K recèlent mille et un trésors issus du passé de Kusmi… Au fil de ses étagères et de ses tiroirs, de ses grandes boîtes et de ses profonds placards, de nombreux vestiges des premières années de la marque ont été mis au jour, suscitant émerveillement et curiosité !

Quelques exemples, pêle-mêle…

Ici, de véritables ballotins à l’ancienne ! Pavel Kousmichoff emballait à ses débuts ses thés dans des feuilles de papier fermées par un ruban et par le sceau de la maison. Kusmi les a d’ailleurs réédités à l’occasion de ses 150 ans. Quelques spécimens subsistent avenue Niel !

Là, diverses publicités, aussi originales qu’efficaces. Leurs slogans ? « Si vous désirez boire un bon thé, demandez à votre fournisseur un paquet de thé russe Kusmi-Thé », « Toute femme raffinée boit du Kusmi-Thé », ou encore « Un superbe collier ou un joli ballon est offert à chaque acheteur d’un paquet de Thé Kusmi », « Compagnie des thés P.M. Kousmichoff & Fils, maison fondée à Petrograd en 1867 ».

D’autres merveilles encore… Une vieille balance et ses poids, un samovar traditionnel, une photo en noir et blanc de Viatcheslav et Constantin au sein des ateliers, parmi les ouvrières et ouvriers remplissant les boîtes de thé, un tampon encreur aux dimensions imposantes… Et même une boîte remplie de fiches manuscrites, une par client fidèle de Kusmi, dispersés dans toute la France !

A présent que vous êtes entré dans les coulisses de Kusmi, c’est sûr, vous verrez le 75 avenue Niel vraiment autrement !