home-fr, Le thé

5 adresses où prendre le thé comme un(e) Parisien(ne)

Paris compte de très bonnes adresses quand il s’agit de déguster un thé accompagné de mignardises. Tour d’horizons des lieux emblématiques de la capitale où savourer un tea time après une exposition ou au gré d’une balade parisienne, d’un jardin perché sur les hauteurs de Montmartre au luxueux salon d’un hôtel prestigieux.

 

 

Le Café Renoir du Musée de Montmartre

 

À deux pas du Sacré-Cœur, le Musée Montmartre abrite les jardins Renoir et le café du même nom, en hommage au fameux peintre qui occupa les lieux. Idéaux pour se soustraire au tumulte de la Ville Lumière et avoir une vue imprenable sur les vignes de Montmartre, ils le sont également pour s’octroyer une pause gourmande au milieu des arbres fruitiers et des hortensias grimpantes. Le must ? Opter pour leur recette exclusive de thé glacé menthe-citron vert et l’accompagner d’une délicieuse pâtisserie.

 

 

Le Mini Palais

 

Non loin des Champs-Élysées, derrière les colonnes impériales du Grand Palais, se cache le restaurant-bar-lounge MiniPalais. À l’heure du goûter, rendez-vous en terrasse, sous les palmiers et dans une ambiance chic épurée, pour commander un « thé complet ». Pendant que le mélange de votre choix infuse, ne manquez pas d’admirer en hauteur la frise qui représente l’Égypte Antique, ses sphinx, ses temples et ses divinités.

 

 

Le Café Jacquemart-André

 

Collectionneur et amateur d’art, le couple Jacquemart-André entreposait les œuvres qu’il achetait dans son somptueux hôtel particulier boulevard Haussmann, depuis transformé en musée. En place de l’ancienne salle à manger, le café Jacquemart-André charme les yeux avec ses boiseries, ses tapisseries et son agréable terrasse. Particulièrement réputé, le tea time de cet établissement est un incontournable pour les gastronomes amateurs de pâtisseries raffinées et de thés délicats.

 

 

Le restaurant Le Dalí

 

Inspiré du style décalé de l’artiste espagnol aux moustaches extravagantes et signé Philippe Starck, le décor du restaurant de l’hôtel Le Meurice offre un écrin précieux au tea time de Cédric Grolet. Le jeune chef récemment élu meilleur pâtissier du monde par le World’s 50 Best Restaurants, donne libre cours à son génie dans d’exquises créations de sa composition pour agrémenter le thé. Scones maison ou surprenantes gourmandises, ses douceurs promettent un moment enchanteur.

 

 

Le Salon Proust du Ritz Paris

 

Adepte inconditionnel du Ritz où il élut domicile, Marcel Proust a naturellement inspiré le nom et l’ambiance d’un de ses salons. Hors du temps, ce lieu intimiste laisse place à une bibliothèque chargée de livres anciens, de profonds fauteuils et des délices aux saveurs de l’enfance. La fameuse madeleine est bien sûr de la partie, nichée sur le couvercle d’un sucrier ou en met dans une tasse recouverte d’un lait parfumé, clin d’œil malicieux à l’auteur du roman À la recherche du temps perdu. Une institution où il fait bon prendre le thé, qu’il soit d’exception, « semi-oxydé » ou latte.