home-fr, Inspirations

3 générations à l’heure du thé

Le thé est loin de se résumer à une plante que l’on infuse pour obtenir une boisson chaude. Pour nombre d’entre nous, c’est bien plus que cela : se préparer un thé, c’est s’offrir une parenthèse détente, un temps pour soi ou mieux encore, un moment chaleureux et de partage entre générations. 

 

A l’occasion de la Fête des Mères, penchons-nous sur un tea time bien particulier, celui qui réunit les mamans et leurs filles, et pour les plus chanceuses, les grands-mères et même parfois les arrière-grands-mères, autour de tasses fumantes et de douceurs à partager. Pouvoir passer du temps en famille est précieux, alors pourquoi s’en priver ?

 

Le témoignage

 

Partager un thé, c’est aussi partager une multitude d’histoires, de pensées et de considérations. Le tea time est propice à la bienveillance et à l’écoute. Calme et sérénité sont au rendez-vous, pour laisser place à l’écoute et à l’empathie. Les femmes de notre vie nous donnent des conseils, nous racontent leurs propres expériences à travers des anecdotes de leur vie passée, qui nous passionnent quels que soient leurs talents de narratrices et même si elles semblent parfois à mille lieues de notre quotidien. On se prend à poser mille questions sur l’histoire de la famille, dans cette ambiance propice aux confidences. Les moments simples sont souvent les plus forts, car ils sont authentiques et dénués de rivalité ou de rancœurs. Sachons les savourer pleinement, en faisant confiance à nos mères, à nos aïeules, à nos filles.

 

La transmission

 

Les femmes de notre famille nous transmettent beaucoup plus qu’on ne le perçoit en réalité. Pourquoi ? Car la transmission intergénérationnelle non-verbale vient subtilement compléter toutes les paroles prononcées. Sans mot dire, nos mères, nos grands-mères, nos tantes gravent aussi en nous, à chaque âge, leur interprétation de la féminité. Nous ne nous en rendons pas compte, mais nous mémorisons leurs personnalités et leurs tenues, nous imprimons leurs valeurs, leurs combats et leurs rites. Cette communication silencieuse, permanente, poursuit son chemin au fil des années, pour tisser et enraciner en nous les fragments d’une histoire familiale qui nous est propre. Le moment venu, quand nous sommes nous-mêmes confrontées à une situation de choix, de combat, d’échec ou de succès, leurs comportements prennent sens à notre insu, viennent faire écho aux nôtres et nous soutenir dans les grands moments de notre vie. Et puis inconsciemment toujours, cette transmission traversera le temps et viendra enrichir le patrimoine familial de nos filles. Mais attention, elle ne se fait pas à sens unique : les plus jeunes ancrent elles aussi leurs mères et grands-mères dans la modernité, et les accompagnent dans le tourbillon de la vie en les incitant à toujours rester au diapason et à vivre avec leur temps.

 

Le don

 

La Fête des Mères est souvent synonymes de cadeaux. Cela commence par un collier de nouilles, puis se transforme en un livre, un bouquet de fleurs ou une boîte de thé. Avec un peu d’inspiration, on peut opter pour un petit mot personnalisé, un présent qui n’a pas de prix ! Et pourquoi ne pas offrir à sa maman une « expérience » ? Une escapade toutes les deux, ou toutes les trois, destination un spa, une expo, un resto ou… un tea time ? En quelque sorte un retour vers les cadeaux que l’on confectionnait à l’école primaire, que nos mères ne savaient plus où ranger mais qui les touchaient tant.

 

Le saviez-vous ?

Les Grecs et les Romains vénéraient déjà les déesses mères de leur époque. Puis ce fut au tour des mamans américaines d’être honorées une journée par an, à l’initiative d’une femme convaincue que leur union engendrerait une force pacifiste. En France, ce furent d’abord les mères de familles nombreuses qui se virent récompensées, avant que cette tradition ne d’étende à toutes les mamans et que la Fête des Mères ne soit officiellement fixée au dernier dimanche du mois de mai, en 1950. La plupart des autres pays ont aussi leur journée des mamans, pas toujours à la même date, mais majoritairement en mai tout de même.

 

A chaque duo ou trio sa manière de partager ces moments essentiels dans la vie d’une femme. Imaginez-la vôtre sans aucune limite. Bonne fête à toutes les mamans et à toutes les femmes !